Noces d'or

Les bijoux traditionnels français - anniversaire de mariage

 

 

 

 

 


broche art nouveau
par Séraphine Emile Vernier (200%)

 

 

 


alliance diamant en or gris

 

Pour l’anniversaire des cinquante ans de mariage, les noces d’or, on offrait bien sûr un bijou en or et pour celui des soixante ans un bijou en diamant. L’alliance en diamant s’imposait si la femme n’en avait pas déjà une. Une médaille d'amour estampillée « plus qu’hier et bien moins que demain » , crée par Alphonse Augis en 1907, était et est encore souvent offerte par le mari à sa femme, bien qu'elle commence à être détrônée par la bague diamant Trinité.  Les mots viennent du poème L'éternel chanson de Rosemonde Rostand (née Gérard) ‘..........car vois tu chaque jour je t’aime d'avantage – aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain.'


voir le poème en bas de page

 

 


médaille plus qu'hier et bien moins que demain
en or, diamants et rubis synthétiques (200%)

 

 

         
médaille plus qu'hier et moins que demain, gravé à la main, c1910-1920 (200%)

 

 


bracelet "plus qu'hier et bien moins que demain" en or émaillé, c1920-1930

 

 


médaille plus qu'hier et bien moins que demain
en or et rubis synthétiques, moderne (200%)

 

médaille plus qu'hier et bien moins que demain
en or et rubis synthétiques, moderne (200%)

 

 

médaille plus qu'hier et bien moins que demain


médaille plus qu'hier et bien moins que demain

 

médaille plus qu'hier et bien moins que demain

médailles plus qu'hier et bien moins que demain en or et rubis synthétiques, modernes (200%)

 

 

 


médaille plus qu'hier et bien moins que demain en or, diamants et rubis synthétiques dans son écrin

 

 

 

 


bague plus qu'hier et bien moins que demain en or, diamant et rubis synthétiques, moderne (200%)

 


la bague Trinitie, avec trois diamants représentent la passé, le présent et le futur, commence
à détrôner la médaille "plus qu'hier, moins de demain" pour le cadeau d'anniversaire de mariage

  

 

 

 


médaille à offrir pour les noces d'or  (en métal argenté !)

 

 

         
médaille des noces d'or en bronze

 

 

 

Plus qu'hier et moins que demain

 

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs

Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,

Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,

Nous nous croirons encore de jeunes amoureux,

Et je te sourirai tout en branlant la tête,

Et nous ferons un couple adorable de vieux.

Nous nous regarderons, assis sous notre treille,

Avec de petits yeux attendris et brillants,

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.

Sur le banc familier, tout verdâtre de mousse,

Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer;

Nous aurons une joie attendrie et très douce,

La phrase finissant souvent par un baiser.

Combien de fois jadis j'ai pu dire : "Je t'aime!"

Alors, avec grand soin, nous le recompterons.

Nous nous ressouviendrons de mille choses, même

De petits riens exquis dont nous radoterons.

Un rayon descendra, d'une caresse douce,

Parmi nos cheveux blancs, tout rose, se poser,

Quand, sur notre vieux banc tout verdâtre de mousse,

Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer.

Et, comme chaque jour je t'aime davantage,

Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain

Qu'importeront alors les rides du visage,

Si les mêmes rosiers parfument le chemin?

Songe à tous les printemps qui dans nos cœurs s'entassent.

Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens.

Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent

Et sans cesse entre nous tissent d'autres liens ;

C'est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l'âge,

Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,

Car, vois-tu, chaque jour je t'aime davantage

Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain!

En ce cher amour qui passe comme un rêve

Je veux tout conserver dans le fond de mon cœur,

Retenir, s'il se peut, l'impression trop brève,

Pour le ressavourer plus tard avec lenteur.

J'enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare

Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours.

Je serais riche alors d'une richesse rare,

J'aurais gardé tout l'or de mes jeunes amours,

Ainsi de ce passé de bonheur qui s'achève

Ma mémoire parfois me rendra la douceur ;

Car de ce cher amour qui passe comme un rêve

J'aurais tout conservé dans le fond de mon cœur.

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,

Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,

Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,

Nous nous croirons encore aux jours heureux d'antan,

Et je te sourirai tout en branlant la tête,

Et tu me parleras d'amour en chevrotant.

Nous nous regarderons, assis sous notre treille,

Avec des yeux remplis des pleurs de nos vingt ans.

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,

Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.


Rosemonde Gérard.

 

 

 

 

table de matières

médaille bague plus qu'hier et bien moins que demain, silver marriage medal, love medal, art nouveau brooch, diamond wedding band, diamond wedder, engagement ring, diamond engagement ring, French regional jewellery, jewelry, médaille de mariage, médaille d'amour, médaille 'plus qu'hier, moins que demain', broche art nouveau, alliance diamant, alliance en or gris, bague de fiançailles, bijoux régionaux, bijoux des régions de France- Streeksieraden in Zeeland, les bijoux de France

 

 

Les bijoux traditionnels français - anniversaire de mariage